Accès rapide : CLIMAT DES VIGNOBLES BATIMENTS EQUIPEMENT & INSTALLATIONS AUTRES DETAILS IMPORTANTS

GUIDE DE L’ACHETEUR



  • Vineyards

Lors de l’achat d’un vignoble il est important de savoir poser les bonnes questions mais aussi savoir comment interpréter les réponses. Notre équipe spécialisée, basée à Saint-Emilion, pourra vous conseiller pendant tout le processus d’achat. Afin de vous aider, nous avons établi une liste d’éléments clés que vous devrez prendre en compte lors de l’achat d’un vignoble.

LE CLIMAT


  • Climate
  • Climate
  • Climate

Les facteurs suivants doivent essentiellement être pris en compte :

  • La région – situation générale, vents dominant, ensoleillement et pluviométrie
  • Le terrain – l’orientation, l’exposition aux gelées, la proximité de l’océan et des montagnes.
  • Les vignes – type de sol, drainage, espacement entre les rangs, orientation des rangs, gestion
  • C’est seulement après une étude du site qu’il sera possible de prendre une décision par rapport à la variété des vignes, la gestion du sol, les procédés d’élaboration et les retours qui pourraient être générés par l’activité.

    PLANTATION

    Une ‘fiche technique’ correcte du vignoble devra fournir les informations sur les parcelles exploitées, l’appellation, les cépages, les niveaux de production, les détails d’exploitation et les droits. La fiche comprend aussi des informations supplémentaires par rapport au nom du Château et aux marques déposées. Chaque année, les producteurs doivent aussi compléter une déclaration aux douanes, le Casier Viticole Informatisé (CVI). Ce document comprend des informations actualisées sur la production du vignoble.

    SOILS

    Bien comprendre le type de sol est essentiel pour développer et exploiter un vignoble dans de bonnes conditions. La variété des sols varie considérablement d’une région à une autre, et même au sein d’une seule et même appellation (par exemple, la variété des sols de Saint- Emilion), il y a des plateaux calcaires avec des lits sablo-argileux, des collines argilo-calcaires et des plaines sablo-graveleux, etc. Comprendre les particularismes de chaque terroir est fondamental pour exploiter au mieux le vignoble.

    PORTE-GREFFE

    Il est important de s’assurer que le porte-greffe soit adapté aux conditions de sol du vignoble. De nos jours, la plupart des vignes sont greffés sur des hybrides de l’un des trois types de porte-greffe américains. Ils sont tous résistants au Phylloxera, une maladie qui ravagea presque toutes les vignes européennes au 19e. Espèces : Vitis Riparia, Vitis Rupestris et Vitis Berlandieri. Les deux derniers sont vigoureux et résistants à la chlorose (une déficience de fer dans les sols calcaires). Le bon choix de porte-greffe dépend de plusieurs facteurs : le contenu en calcium du sol, la profondeur du sol, sa teneur en eau, son acidité, le climat, et la récolte et le rendement désirés.

    CEPAGES

    Les cépages traditionnels sont sélectionnés en fonction du type d’environnement et du type de vin souhaité. De nos jours, presque tous les cépages sont des hybrides, mutagenèses ou clones, cependant le processus du choix de celui-ci n’a pas changé et plusieurs critères sont pris en compte : son adaptation au climat, la résistance à la maladie, son intégration aux conditions du sol et bien sûr la récolte et les caractéristiques du raisin. Chaque raisin présente un arôme et des qualités différentes. Les milliers de cépages expliquent la grande variété de vins. Un vin peut être élaboré à partir d’un seul cépage, il s’agit d’un vin de cépage. Le vin d’assemblage est, quant à lui, élaboré à partir de plusieurs cépages.

    SANTE

    Un contrôle continu de la santé des vignes est nécessaire. Les vignes peuvent pousser dans une variété de sols mais la nutrition joue un rôle important. Il faut savoir quels engrais sont utilisés et à quels moments. L’utilisation de cultures de couverture entre les rangs améliore la filtration et la rétention de l’eau. Les herbes sont perçues comme un moyen efficace et économique d’accroitre la qualité et la persistance de la matière organique. Une couverture du sol est nécessaire dans au moins 50 % du vignoble tout au long de l’année. Il est important de contrôler l’absence de maladies et de parasites –est-ce que le vignoble dispose d’un journal de contrôle des insectes, mites et maladies ? Quelles sont les maladies principales dans la région. Identifier et comprendre les parasites et les organismes permet de prendre les bonnes décisions pour éviter les maladies.

    CONSERVATION, BIODIVERSITE & ECO-SYSTEMES

    Il est fondamental de considérer le vignoble en tant que partie d’un écosystème interconnecté et prendre des mesures afin de réduire l’impact sur l’environnement, éviter tous dégâts, et contribuer à la biodiversité, ce qui permet de développer un écosystème plus diversifié et stable. Identifier et étudier l’environnement et l’écosystème joue un rôle important dans la préservation et la durabilité de l’environnement, réduisant le besoin d’utiliser des produits supplémentaires et augmentant la capacité de production du vignoble. La conservation est un outil important dans la protection et l’amélioration de la biodiversité et des écosystèmes au service des vignes.



    BATIMENTS


    • Building
    • Building
    • Building

    Même s’il y a des milliers de Châteaux en France, que ce soit des domaines privés ou des monuments historiques ouverts au public, certains des plus célèbres sont des Châteaux viticoles. Du Château élégant du 18ème siècle, dans la région du Médoc et de la Loire, aux bastides de pierres à l’Est et au Sud de la France, chacun dispose d’un caractère qui lui est propre reflétant la diversité des vins.

    CHÂTEAU

    Généralement le Château comprend le terrain et très souvent des dépendances dont des chais, des caves, des salles de dégustation, des bureaux et des logements pour le personnel. Cependant, tous les vignobles ne disposent pas d’un château majestueux : certain des châteaux les plus célèbres ne sont en réalité qu’un ensemble de chais. Il est normal qu’un domaine viticole, même très petit, soit appelé un château. Un de ces exemples est bien sûr le Château Pétrus, avec seulement 11 ha de vignes les bâtiments ne sont en réalité que quelques chais (en pleine expansion), il est dit que le vignoble vaudrait 3 million d’euros (3 millions/hectares) et environ 5 à 10 million pour les bâtiments et l’équipement, mais selon le Liv-Ex (Marché Global des Vins Fins), la valeur réelle de Château Pétrus serait en fait 663 millions – ce qui comparé à la valeur actuelle de Château Lafite Rothschild (3,7 milliards d’euros) ne semble pas si cher que ça.

    CHAIS

    Le chai est un bâtiment simple construit spécialement pour la fermentation du fruit, souvent dans des cuves en inox. Le vin est ensuite transféré, la plupart du temps, dans des futs en chêne, rangés côtes à côtes, qui donnent du caractère au vin au cours de la première année. Le maître de chai est responsable de la vinification et du vieillissement du vin. Souvent l’embouteillage est réalisé par des prestataires extérieurs. S’assurer que le chai soit bien isolé permet au chai de maintenir une température constante au cours de la vinification et du vieillissement du vin.



    EQUIPEMENT ET INSTALLATIONS


    • Equipment
    • Equipment
    • Equipment

    EQUIPEMENT ET INSTALLATIONS

    Un inventaire complet de l’équipement viticole, vendu avec la propriété, sera élaboré par le vendeur, il inclura l’état et l’âge de chaque élément et les informations sur les contrats d’achat et de location. Les cuves sont généralement en inox, mais il en existe aussi en bois, béton et résine. Les petits vignobles partagent souvent du matériel et emploient des prestataires pour certains services : les vendanges avec une machine, l’embouteillage, etc. Les tracteurs et remorques sont souvent inclus dans ces inventaires.

    AUTRES INSTALLATIONS

    La propreté des installations viticoles est essentielle, de même que leur conformité aux normes en vigueur et aux normes minimum de sécurité et d’hygiène. Les raisins sont soit cueillis à la main (la méthode de prédilection pour les vins fins) ou par machine. Cueillir les raisins la nuit, quand les températures sont plus fraiches, permet de conserver la qualité du raisin. Un espace facilement accessible pour réceptionner et trier les raisins peut aussi être utilisé pour l’embouteillage.

    Si vous souhaitez pouvoir faire déguster vos vins, un espace tranquille et bien éclairé est idéal.



    AUTRES DETAILS IMPORTANTS


    • Facilities
    • Facilities
    • Facilities

    QUALIFICATIONS

    Environ 60% des producteurs de vin ne sont pas des spécialistes professionnels, une formation professionnelles n’est pas nécessaire pour gérer un vignoble mais il faut au moins 1 personne pour chaque 15 ha de vignes et les conseils d’un œnologue en matière de sol, raisins et procédés. Si vous n’êtes pas déjà enregistré en tant que viticulteur en France, il y aura certaines formalités légales à respecter avant la signature de l’acte. Votre notaire pourra vous conseiller. L’association de notaires spécialistes, Jurisvin, ont une grande expérience dans la vente de vignobles dans toute la France.

    EMPLOYES

    La majorité des vignobles vendus sont déjà des activités commerciales donc l’acheteur devra prendre en charge les contrats des employés de la même manière que les autres obligations de la société. Il est important de savoir, dès le début, quelle est la situation légale des employés et vous assurer, qu’au moment de la vente, tous les informations concernant les salaires, les vacances et les commissions soient à jour.

    STOCK

    En fonction de la nature de la vente, le stock de vin peut être ou non inclus dans le prix de vente. Que ce soit le stock dans les cuves, les barriques ou les bouteilles, un inventaire complet devra être élaboré ainsi qu’une estimation complète du stock. Le vin sera dégusté, analysé en laboratoire afin d’estimer la qualité et la valeur du stock de vin.

      "Faire du bon vin est une compétence. Faire de l'excellent vin est un art" - Robert Mondavi

    Revenir en haut